Mise en avant

Le projet distribué gratuitement sur le Cloud

Une petite vidéo de présentation du projet.

Merci de bien vouloir consulter les licences d’exploitation CeCILL et Creative Commons de cette distribution.

Liens de téléchargement sur le programme d’installation

Lien direct sur l’installeur Windows.

Lancez tout simplement l’exécutable pour installer le projet sur votre ordinateur. Je vous conseille d’utiliser cette version stable.

Lien vers le dossier du projet

En suivant le lien ci-dessous vous accédez aux sources du projet en cours. Je réalise la traduction du contenu, l’interface c’est fait.

Le projet Hubibox

Cliquez sur cette image pour accéder aux dossiers du projet.

Vous souhaitez le projet sur une clé USB

Toute personne intéressée par le projet peut également le récupérer par copie sur une clef USB, en me contactant par courriel.

N’hésitez pas à me contacter via mail.

Pour toute question ou suggestion, envoyez moi un mail : hubert.bayre@wanadoo.fr

Diaporama : le Lauragais

Je souhaite réaliser pour l’Hubibox un diaporama sur le Lauragais. Dans cette zone géographique et surtout culturelle, je peux situer la ville de Castelnaudary et relier le tout également à l’agriculture. Le texte sera traduit en anglais. Je pense que les images seront belles. Au final il y aura également une vidéo, une production musicale et pourquoi par la voix d’un résident de l’Ehpad qui lit les textes. Cool.

Production de l’aprèm

Sur le pc portable qui n’est pas très puissant, j’ai composé cette ‘track’. Je me suis aidé de Captain plug-in. J’ai ensuite remplacé tous les instruments avec le peu installé sur ce pc. Par contre J’ai été particulièrement attentif au mixage. Le mastering a été réalisé avec Ozone, mais c’est le mix brut qui est assemblé dans cette vidéo, en sortie du logiciel.

LeapMotion et Hubibox

Depuis l’arrivée du Covid, La société Ultraleap (https://www.ultraleap.com/) s’est relancée dans la recherche et la mise en application de ses procédés d’interaction sans contact. Je m’étais intéressé à cette technologie et je suis ravi que le développement de ces solutions reprenne, et cela également pour les produit plus anciens, comme le LeapMotion.

Ainsi j’ai pu tester leur programme qui vise à déplacer le curseur de la souris sur l’écran sans contact. Le clic ou touché est alors capté par un déplacement de l’index de votre main vers l’écran. Le pointeur de la souris est déplacé en fonction des mouvements de votre main dans l’espace au dessus du capteur. Tout cela est prometteur pour le futur et fonctionne déjà bien.

Merci à Ultraleap pour ce logiciel !

Le plus appréciable c’est qu’il n y a pas forcément de programmation à ajouter à l’Hubibox, puisque la gestion de la souris fonctionne directement sous Windows. Ce n’est pas parfait, mais cela à le mérite d’exister. Je suis donc attentivement les avancées de ce projet.

Wesh Dudule

Il est plaisant de prendre du recul devant une certaine réalité. Cette production à fait planter de nombreuses fois mon ordinateur. Je me suis amusé à la réaliser. Plus sérieusement, j’ai pu utiliser certains de mes plugins et réfléchir sur le mixage et les équalisations. La prise de son a été des plus intéressantes.

Je travaille en parallèle ma formation Assistant de Soins en Gérontologie, en ce moment je ne m’ennuie vraiment pas !

Imprimantes photo et calibration

Ma démarche consiste à obtenir des clichés en 15×10 cm de mes photographies, tout en gérant modestement ma chaine graphique et cela à moindre coût. Mon budget est serré. Cela donne du sens à mes réglages des couleurs depuis AfterShot.

J’ai ainsi ressorti l’imprimante HP717 de mon père. Seules les cartouches génériques sont produites pour ce modèle. Reconnue une fois sur deux, la machine est devenue capricieuse. Pour bien vérifier que le problème ne venait pas de la cartouche, je me suis procuré une HP526 similaire. C’est un peu la même histoire… Pour finir, une EPSON PowerMate 240 est bien plus docile.

J’utilise une sonde de calibration d’écran Spyder2 (ma sonde EyeOne Display 2 d’occasion a un soucis pour la mesure du vert) et le logiciel DisplayCal. Tout ceci n’est pas neuf mais suffisant pour ma pratique.

Madame Chérie

Madame Chérie, auteure prolifique de romans noircit les pages de son cahier avec sa plume. Dans son esprit les personnages et les situations s’enchaînent. Tout interagit au service d’une histoire qui sera ravir et surprendre ses lecteurs, elle sourit ou s’interroge, ressent des émotions. Elle relie toutes ses pensées à ses recherches, imagine encore et encore des scènes et des dialogues. Tout vit dans sa tête. Ecrire est devenu un besoin vital, une partie d’elle même s’exprime dans ses écrits. Cette étape manuscrite, indispensable, un lien avec les mots couchés sur le papier, précède le passage sur l’ordinateur.

Retour de la photo.

Réglisse et la Mouche.

Je suis heureux d’avoir pu acheter d’occasion un FujiX10, un compact expert très lumineux et reprendre la photographie. Je me limite désormais au minimum. Ainsi j’utilise Corel AfterShotPro pour exploiter les photos et procéder à quelques réglages supplémentaires. Je suis accompagné par les livres d’Anne-Laure Jacquart. La qualité de ses ouvrages remplace tous les autres. Je n’ai besoin de rien de plus. Tout rentre dans une besace et je peux utiliser mon trépied au besoin.