Meuble modifié

J’ai modifié le devant du meuble qui contient l’écran tactile et l’ordinateur. Il intègre un joystick type arcade et des boutons. J’ai modifié le code du programme de la borne en conséquence, c’est fun de s’amuser avec Pacmaze ou Tetrixe. Je me laisserai bien tenter par la réalisation d’un Galaga like ou Frogger un de ces jours.

02.04.2019

Je me suis laissé tenter par une séance de retro-gaming. J’ai installé BlueMSX sur le Windows et j’ai pu rejouer à Bosconian. Un jeu de tir culte des années quatre-vingt ! Et tous les autres jeux de ma jeunesse. Le meuble et la manette ont bien résisté aux parties de ‘Nemesis’.

BorneBot

J’ai finalement changé de nom. Alimenté par piles, il est équipé de deux petits moteurs, d’un module Bluetooth (HC05) et un détecteur d’obstacle à ultra-sons (HC-SR04)

J’ai consacré beaucoup de temps à la réalisation du châssis en bois, à percer avec précision pour l’assemblage, à découper des planches et des petits tasseaux. Deux jours assez intensifs, histoire d’obtenir ce que je m’imaginais.

Aujourd’hui, j’ai réalisé une première version qui commande le robot dans le programme de la borne. Un temps record pour écrire ce morceau de code conséquent.

Il est possible de commander directement le ‘bot’ avec le BornePad ou de lancer une série d’instructions pré-programmées. Par exemple ‘a005’ signifie ‘avancer pendant 5 secondes’.

Les tests se sont opérés sur le ‘bot’ relié par un long câble USB. J’ai effectué d’énormes recherches et des tests pour pouvoir enfin activer le module Bluetooth sans fil.

J’ai réussi à commander le Robot depuis mon smartphone connecté en Bluetooth. Sous Windows et au travers du programme de la borne ça été plus laborieux. Cela semble fonctionner bien que d’autres tests soient nécessaires (HC04 et HC05).

29.03.2019

Le BorneBot est passé à quatre roues et a été vernis. Un petit servomoteur lève le drapeau sur commande. J’en ai profité pour nettoyer le code des programmes. Je voudrais réaliser un pourtour en carton décoré.

le 11.05.2019

J’ai démonté le BorneBot. La carte Arduino a cramé lorsque j’ai souhaité augmenter la capacité de l’alimentation. Je pense que le servomoteur coincé à également provoqué la panne.

Au départ je voulais passer à 9V mais il y a eut une erreur de livraison sur la taille du bloc de piles. J’ai commencé à utiliser des piles bon marché neuves sans problème. Mais le remplacement par des piles de marques – elles au bon voltage – à provoqué une surtension.

Je ne me servais pas trop du BorneBot en fait. Il a surtout été une passerelle pour comprendre de nouvelles choses (dont la liaison sans fil, les moteurs, le code …). Le passage à quatre roues n’était pas une bonne idée pour sa maniabilité.

J’ai ré-assemblé le modèle du kit de base à trois roues sur sa plaque de plexiglas. J’attends un autre module Bluetooth, mon HC06 semble HS.

Projet BorneCar

Je souhaite réaliser un véhicule commandé via le programme de la borne avec le BornePad ou autre.

Le 24.02.2019

Premiers tests de connexion sans fil en bluetooth. Merci à la communauté française arduino pour son aide : https://forum.arduino.cc/index.php?topic=599594.0

Le programme de la borne est capable d’allumer et éteindre une led de la carte en bluetooth.

Le 13.03.2019

Premier essai avec les pièces reçues

La DLL fonctionne !!!

Etre codeur c’est avoir beaucoup d’espoir, une grande patience et surmonter de nombreux soucis et défis techniques.

Après des échanges très techniques avec les autres développeurs internationaux d’AgkGameKit, des heures de recherche, j’ai pu réaliser ma propre extension (dll) pour mieux commander les cartes Arduino. Le programme passe des commandes directement à la carte et c’est vraiment génial.

https://forum.thegamecreators.com/thread/223809

La boîte mystère

La boîte est branchée à l’ordinateur. Il faut mettre un cadeau à l’intérieur et maintenir le couvercle fermé, le temps que le programme la verrouille. Elle sera ensuite ouverte par le programme de la borne. Par exemple si la personne a répondu correctement à toutes les questions d’un quizz ou d’un vrai-faux.

La boîte fermée et verrouillée par l’ordinateur. Le loquet perpendiculaire du servomoteur ‘accroche’ le couvercle. Le programme passerelle appelé par le programme de la borne déverrouille le loquet et le puissant élastique ouvre le couvercle.
Le circuit électronique à l’intérieur, une carte Arduino et un montage maison.
Programme de la borne -> Programme passerelle en C++ <–> Carte Arduino. Un petit buzzer sonorise le tout. Un servomoteur contrôle avec son loquet l’ouverture et la fermeture du couvercle.


02.04.2019: Réparations et améliorations : Bluetooth

J’ai dû réparer la BorneBox. Je ne l’avais pas testé avant de partir pour la dernière activité. Je ne pensais pas l’utiliser. Résultat : des fils étaient débranchés. Du coup je l’ai passé en sans fil Bluetooth. J’ai ajouté un boitier plastique et son bloc de piles nécessaire à l’alimentation et un petit interrupteur.

Commande borne, le circuit imprimé soudé

J’ai réalisé une boîte en bois, mais je ne suis pas satisfait du résultat final. Ainsi c’est une étape intermédiaire du projet. J’ai commandé une boîte en bois toute faite que je personnaliserai. Cela évitera également tout le cumul de sciure dans le salon. Ce n’était pas une bonne idée de découper à la scie circulaire et ensuite à la main tous ces morceaux de planche et de tasseaux. Vive la poussière ! J’ai eu du mal pour assembler le tout et la boîte est mal jointée.

Le jour avant, J’avais réalisé les soudures et la mise en place des composants sur la plaque pcb pré-trouée. Et à ma grande surprise, malgré la galère pour souder le tout. Une fois branchée à l’ordinateur via le port usb, les tests fonctionnaient. A savoir lorsque je simule l’action d’un bouton en connectant les extrémités du fil bleu et blanc de la paire concernée, l’ordinateur reçoit bien le message. Ce même jour j’avais d’ailleurs modifié et téléversé le programme sur la carte Arduino pour intégrer les deux nouveaux boutons e et f.

Il y a donc 7 paires de fils bleu-blanc qui seront reliés chacun à un interrupteur sphérique, que je n’ai pas encore reçu.

J’attends donc la nouvelle boîte en bois et les boutons-poussoirs. Je profite de ce temps pour améliorer les jeux concernés par cette nouvelle commande. Le vrai-faux, les quizz, le pacman et le petit nouveau ‘scrollman’.

Modèle de commande

Un prototype de disposition des boutons de la télécommande prévue rapidement réalisé sous ‘paint’. La disposition des questions sera revue dans le programme pour mieux correspondre à cette disposition.

La position des boutons est décidée pour correspondre à une ‘croix de direction’. Bouton A en haut, Bouton B en bas, Bouton C à gauche et Bouton D à droite. Le bouton ‘E’ est pour une action. Ceci permettra d’interragir avec les jeux d’action.

Je veux réaliser un jeu d’action très simple d’utilisation qui utilise un minimum de touches, très universel et marrant. Sur ce modèle :

http://www.jamesmontagna.com/gamma4.html

Cette commande pourrait être utilisée pour le jeu genre ‘pacman’ que j’avais créé. Je l’avais ôté pour mettre le vrai-faux sur un emplacement disponible mais je vais le remettre en vue d’améliorations.