Les 1000 euros

Cet argent, servirait à payer les droits de diffusion des œuvres musicales à la Sacem et la Spré sur une année. C’est une estimation. J’ai économisé sur ma paye d’aide-soignant et j’ai cette somme sur mon compte. Je croise les doigts pour ne pas avoir d’imprévu ce mois-ci !

Ensuite, vous comprendrez que ce choix d’apporter cette somme à la webradio n’est pas évident à prendre. Je pourrais avec cette somme aider des amis et ma famille, faire des travaux à la maison, le garder en cas de pépin.

S’il y a peu d’auditeurs sur la webradio, est-ce un choix raisonnable ? La déception risque d’être immense ensuite. Je n’ai pas monté de cagnotte, je n’ai rien demandé sur ce sujet. J’espère juste qu’un maximum de personnes profitera de l’offre gratuite de Radio Les Floralies.

Le direct

C’était le premier véritable direct depuis le studio de la webradio avec la volonté de réaliser le son de l’émission en live. Tout n’était pas parfait mais c’était fun à réaliser. Le contenu de l’émission n’était pas très préparé. Les logiciels et le matériel ont très bien fonctionné. Nous espérons encore plus nous distraire la prochaine fois tout en apportant une meilleure qualité de réalisation !

Ca bosse !

Le logiciel de diffusion refonctionne. Je lui autorise un plantage de temps en temps et une relance du système automatique. Le site internet reçoit bien le son et les données qu’il affiche en temps réel. La page des programmes est en décalage avec la diffusion, je trouverai pourquoi un peu plus tard. J’ai ajouté un tchat sur le site. Restera à mettre à jour plus sérieusement l’appli Android et le lecteur Windows lorsque j’aurai un peu de temps.

Le local studio fonctionne très bien pour les directs. La période technique défaillante est terminée. Je reviens vers une période plus stable de correction de bugs et libère du temps pour tout le reste.

Je pense avoir fait de mon mieux.